Archives de
Catégorie : Randonnée en raquettes

Corniches de la vallée de Pinara

Corniches de la vallée de Pinara

(Parenthèse, « scoop » en vallée d’Aure : une info pratique et touristique très intéressante : depuis aujourd’hui, la Route des lacs est ouverte aux véhicules jusqu’à Orédon.) Rando cet après-midi dans la vallée de Pinara, un endroit sauvage juste à la sortie du tunnel de Bielsa. Approche à pied, utilisation des raquettes ensuite, car il y a encore beaucoup de neige. Les corniches, nombreuses, incitent à une grande prudence sur la crête. La virée n’en demeure pas moins agréable et très…

Lire la suite Lire la suite

Retour à la montagne d’Aret

Retour à la montagne d’Aret

Une info pratique et touristique très intéressante en vallée d’Aure : depuis la semaine dernière, la route du Rioumajou est ouverte aux véhicules, ce qui permet de se rendre bien plus facilement au point de départ de diverses randonnées. J’ai pu faire ainsi une sortie hier dans l’après-midi à la montagne d’Aret, à pied puis un peu en raquettes.  

Estibère et Gourguet (1)

Estibère et Gourguet (1)

Hier, en raquettes, randonnée dans la réserve naturelle du Néouvielle. Au menu : vallon d’Estibère, pic de Gourguet, vallon de Gourguet. Des classiques… Le ciel était par moments très voilé (ce qui explique les couleurs de certaines photos). Une perturbation météorologique s’annonçait.  

Mi-avril au Monpelat (2)

Mi-avril au Monpelat (2)

(Suite.) A relever que, comme souvent, il y a bien davantage de neige à cette époque pour faire de la raquette – ou du ski – qu’en décembre ou janvier. Et les jours ont rallongé, ce qui augmente le choix des itinéraires.  

Mi-avril au Monpelat (1)

Mi-avril au Monpelat (1)

Randonnée en raquettes au Soum de Monpelat le 15 avril. L’enneigement était quasi continu à partir du barrage de l’Oule (rive réserve naturelle, bien sûr). Le Monpelat constitue un magnifique belvédère qui permet de se faire une bonne idée des « stocks » de neige dans le massif du Néouvielle.  

Fond d’air frais au Montious

Fond d’air frais au Montious

En partant de Ris, je suis allé randonner hier après-midi au Montious. D’abord un peu de marche à pied sous le couvert de l’épaisse forêt de sapins, puis une belle neige pour chausser les raquettes. Les nuages allaient et venaient au gré d’une bise qui m’a paru d’autant plus glaciale que c’était ma première sortie de retour du Bangladesh.