Archives de
Étiquette : station de ski

Pic Lumière, Pla d’Adet (toponymie de la vallée d’Aure) (2)

Pic Lumière, Pla d’Adet (toponymie de la vallée d’Aure) (2)

Le Pla d’Adet D’où vient donc le nom « Pla d’Adet » ? Il s’agit assurément d’un replat caractéristique, en balcon au-dessus de la vallée. Mais pourquoi « Adet » ? Un rapport avec le nom de famille Adet, ou avec le mot gascon local qui désigne l’enfant d’une fée, un hadet(h) (toujours au masculin en occitan, c’est le diminutif de hada, une fée), ne semble guère plausible, même si l’hypothèse de la présence d’une petite fée sur le plateau peut paraître charmante. L’explication…

Lire la suite Lire la suite

Pic Lumière, Pla d’Adet (toponymie de la vallée d’Aure) (1)

Pic Lumière, Pla d’Adet (toponymie de la vallée d’Aure) (1)

Ces deux lieux de la haute vallée d’Aure sont aujourd’hui indissociables de la station de sports d’hiver de Saint-Lary-Soulan. Situés historiquement sur la commune de Cadeilhan-Trachère, ils présentaient jadis une importance particulière surtout pour les habitants du village de Cadeilhan. Le pic Lumière A l’altitude de 1585 mètres, il est surmonté par l’unique pylône du téléphérique du pic Lumière (mis en service en 1957). On le localise facilement même de nuit, lorsque le pylône est… illuminé. De Cadeilhan, depuis Trachère,…

Lire la suite Lire la suite

Une longue randonnée (2) : Estibère, l’Oule en raquettes

Une longue randonnée (2) : Estibère, l’Oule en raquettes

La rando se poursuit. Parvenu au col d’Aumar, c’est toujours un enchantement de découvrir le secret vallon d’Estibère, « joyau de la réserve naturelle du Néouvielle ». L’heure avance, il faut revenir à Fabian. Comme c’était mon intention, je choisis de descendre le vallon d’Estibère pour atteindre ensuite le lac de l’Oule. L’enneigement me permet de garder les raquettes jusqu’au barrage.  

Bonnes adresses (locations de vacances dans les Pyrénées)

Bonnes adresses (locations de vacances dans les Pyrénées)

Si vous cherchez à louer pour vos vacances dans les Pyrénées centrales, je vous conseille une bonne adresse dans le val d’Azun, et une autre en vallée d’Aure. Le Moulin de Peyre, à Arcizans-Dessus Ce petit gîte douillet et tranquille se situe dans le lumineux val d’Azun. Béatrice, montagnarde passionnée (voir ici sur le blog), native du coin, en est la propriétaire souriante et accueillante. Lien : http://www.gite-hautes-pyrenees.fr/index.html. Un studio 4/5 personnes à Saint-Lary, station du Pla d’Adet Idéalement situé…

Lire la suite Lire la suite

Monpelat et vallon d’Estibère – toujours en raquettes !

Monpelat et vallon d’Estibère – toujours en raquettes !

Retour jeudi dans le merveilleux vallon d’Estibère, cette fois avec les Aveyronnais Régis et Bernard. Régis est un vrai mordu de la rando, habitué des grandes marches, qui adore la montagne. Bernard débutait en raquettes. Aucun problème. Nous avons pu faire un jolie boucle sportive au départ du lac d’Orédon et avant les orages prévus l’après-midi. Les conditions de neige étaient excellentes, bien meilleures que certains jours d’hiver. Pas la moindre trace de skis ou de raquettes entre les parages…

Lire la suite Lire la suite

Saint-Lary, jadis port fluvial

Saint-Lary, jadis port fluvial

Il existe différentes localités en France qui portent le nom de Saint-Lary (c’est-à-dire Saint-Hilaire, choisi comme saint patron). Dans les Hautes-Pyrénées, Saint-Lary est de nos jours une importante station de sports d’hiver, une des toutes premières de la chaîne : « Saint-Lary-Soulan », depuis la fusion des communes, Saint-Lary et Soulan, en 1963. On y vient nombreux aussi pour la montagne d’été et le thermalisme. Cet essor touristique majeur pourrait faire oublier que, jusqu’au XIXe siècle, le village de Saint-Lary vivait en…

Lire la suite Lire la suite

Randonnée/Pyrénées : Bataillence, dimanche…

Randonnée/Pyrénées : Bataillence, dimanche…

Vite abordable depuis l’entrée côté français du tunnel d’Aragnouet-Bielsa, c’est-à-dire une route à 1821 m d’altitude, Bataillence séduit en hiver et au printemps bon nombre de skieurs de randonnée, de raquetteurs et de grimpeurs de cascades de glace. Exposé plein nord, le secteur est en principe bien enneigé. Cela explique certaines convoitises : on voudrait y aménager des remontées mécaniques, des pistes de ski alpin (hypothèse en rapport avec le projet de nouvelle station Saux-la Géla). Pas la foule, ces…

Lire la suite Lire la suite

Randonnée/Pyrénées : les vallées de Saux et de la Géla

Randonnée/Pyrénées : les vallées de Saux et de la Géla

« Les vallées de Saux et de la Géla sont aujourd’hui des espaces majeurs pour un tourisme de nature et de randonnée en essor » (Avis du préfet des Hautes-Pyrénées sur le dossier UTN, 13/04/2011). Suivent ici des photos que j’ai prises il y a quelques jours, lors de marches dans l’une et l’autre vallée, et qui montrent des lieux, des habitats naturels menacés plus ou moins directement par le projet de création de station de ski.