Archives de
Étiquette : Louron

En raquettes sur le Cap de la Pène de Soulit

En raquettes sur le Cap de la Pène de Soulit

Belle neige mardi après-midi pour se balader en raquettes au-dessus du col de Peyresourde (le temps y était aussi meilleur que dans la vallée d’Aure, où les nuages s’engouffraient en masse, poussés par le vent d’Espagne).

j-ai-chausse-raquettes-une-vingtaine-minutes-apres-col-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
J’ai chaussé les raquettes une vingtaine de minutes après le col. (Photo : Michel Bessone)
voila-le-sommet-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
Voilà le sommet. (Photo : Michel Bessone)
pic-cecire-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
Pic de Céciré. (Photo : Michel Bessone)
beaucoup-grisaille-du-cote-haute-vallee-aure-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
Beaucoup de grisaille du côté de la haute vallée d’Aure. (Photo : Michel Bessone)
c-est-vraiment-charge-de-neige-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
C’est vraiment chargé de neige. (Photo : Michel Bessone)
on-reconnait-cap-des-hounts-secs-et-petit-quayrat-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
On reconnaît le Cap des Hounts-Secs et le Petit Quayrat. (Photo : Michel Bessone)
une-coiffe-pour-le-burat-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
Une coiffe pour le Burat ? (Photo : Michel Bessone)
dernier-coup-d-oeil-hivernal-avant-descente-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
Dernier coup d’oeil « hivernal » avant la descente. (Photo : Michel Bessone)
je-retrouve-ma-trace-montee-en-raquettes-sur-cap-de-la-pene-de-soulit
Je retrouve ma trace de montée. (Photo : Michel Bessone)

 

Aux Barguérettes du val d’Aube, à la fin d’un mois de janvier très peu enneigé

Aux Barguérettes du val d’Aube, à la fin d’un mois de janvier très peu enneigé

Rando cet après-midi aux Barguérettes du val d’Aube.

Le manque de neige est assez édifiant, surtout pour l’endroit (un « grenier à neige » d’habitude).

Randonnée à pied, sans les raquettes bien sûr.

cabane-ourtiga-aux-barguerettes-val-d-aube-fin-mois-janvier-tres-peu-enneige
Cabane d’Ourtiga. (Photo : Michel Bessone)
pic-hourgade-tapi-au-fond-a-droite-aux-barguerettes-val-d-aube-fin-mois-janvier-tres-peu-enneige
Le pic de Hourgade est tapi au fond à droite. (Photo : Michel Bessone)
neige-ou-plutot-pluie-a-prevoir-demain-aux-barguerettes-val-d-aube-fin-mois-janvier-tres-peu-enneige
De la neige, ou plutôt de la pluie, à prévoir demain. (Photo : Michel Bessone)

 

Sommet de l’Aigle et sommet de Pouyaué… On rechausse les raquettes

Sommet de l’Aigle et sommet de Pouyaué… On rechausse les raquettes

Même si elle n’a pas été très importante, la dernière chute de neige permet de rechausser les raquettes ou les skis sur nombre d’itinéraires classiques.

Profitons-en tant que la blanche est là !

Les photos qui suivent ont été prises hier après-midi en faisant une agréable boucle ensoleillée au départ de Mont.

des-amas-belle-neige-par-endroits-sommet-aigle-et-sommet-pouyaue-on-rechausse-raquettes
Des amas de belle neige, par endroits. (Photo : Michel Bessone)
sommet-pouyaue-sommet-aigle-et-sommet-pouyaue-on-rechausse-raquettes
Le sommet de Pouyaué. (Photo : Michel Bessone)
sommet-tech-et-col-lion-a-droite-sommet-aigle-et-sommet-pouyaue-on-rechausse-raquettes
Sommet du Tech et col du Lion à sa droite. (Photo : Michel Bessone)
vue-depuis-sommet-aigle-sommet-aigle-et-sommet-pouyaue-on-rechausse-raquettes
Vue depuis le sommet de l’Aigle. (Photo : Michel Bessone)
montagne-espiau-sommet-aigle-et-sommet-pouyaue-on-rechausse-raquettes
Montagne d’Espiau. (Photo : Michel Bessone)
vue-depuis-sommet-pouyaue-sommet-aigle-et-sommet-pouyaue-on-rechausse-raquettes
Vue depuis le sommet de Pouyaué. (Photo : Michel Bessone)
un-regard-en-arriere-lors-de-descente-peu-apres-avoir-quitte-pouyaue-sommet-aigle-et-sommet-pouyaue-on-rechausse-raquettes
Un regard en arrière, lors de la descente, peu après avoir quitté le Pouyaué. (Photo : Michel Bessone)
Balade dans le vallon de la Pez

Balade dans le vallon de la Pez

La vallée du Louron a la réputation d’être plus froide et mieux enneigée que la vallée d’Aure, à altitude comparable bien sûr.

Histoire de prendre quelques marques, j’ai fait une balade tout à l’heure dans ce recoin sauvage adossé à la frontière et dominé par des 3000.

Le déficit neigeux est certain. Pour autant, cela ne retire pas grand chose à l’attrait du lieu, encore facilement accessible à pied (raquettes ou skis sont inutiles).

neste-la-pez-balade-dans-vallon-la-pez
Neste de la Pez. (Photo : Michel Bessone)
vue-vers-port-la-pez-balade-dans-vallon-la-pez
Vue vers le port de la Pez. (Photo : Michel Bessone)
refuge-pastoral-reserve-balade-dans-vallon-la-pez
Refuge pastoral réservé. (Photo : Michel Bessone)
sur-droite-pic-midi-genos-balade-dans-vallon-la-pez
Sur la droite, le pic du Midi de Génos. (Photo : Michel Bessone)
endroit-est-glaciere-en-janvier-balade-dans-vallon-la-pez
L’endroit est une glacière en janvier. (Photo : Michel Bessone)
pour-raquettes-et-skis-il-faudra-encore-attendre-balade-dans-vallon-la-pez
Pour les raquettes ou les skis il faudra encore attendre… (Photo : Michel Bessone)
pic-midi-de-genos-balade-dans-vallon-la-pez
Pic du Midi de Génos. (Photo : Michel Bessone)
Courte virée au Cap de la Pène de Soulit

Courte virée au Cap de la Pène de Soulit

Ce petit sommet, facile et rapide d’accès depuis le col de Peyresourde (cependant, attention, il existe parfois un sérieux risque d’avalanches en hiver ou au printemps), offre toujours des points de vue intéressants.

J’y étais samedi après 16 heures, ce qui explique la tonalité différente des photos.

versant-louron-route-col-peyresourde-se-devine-dans-creux-courte-viree-cap-de-pene-de-soulit
Versant Louron. La route du col de Peyresourde se devine dans le creux. (Photo : Michel Bessone)
secteur-pic-cecire-courte-viree-cap-de-pene-de-soulit
Secteur du pic de Céciré. (Photo : Michel Bessone)
un-peu-neige-tapisse-plus-hautes-cimes-luchonnais-quayrat-et-lezat-ici-courte-viree-cap-de-pene-de-soulit
Un peu de neige tapisse les plus hautes cimes du Luchonnais (Quayrat et Lézat, ici). (Photo : Michel Bessone)
dans-val-aran-pic-mauberme-courte-viree-cap-de-pene-de-soulit
Dans le val d’Aran, le pic de Maubermé. (Photo : Michel Bessone)

 

Grand Batchimale alias pic Schrader (3.170 et quelques mètres)

Grand Batchimale alias pic Schrader (3.170 et quelques mètres)

Son altitude exacte se situe aux alentours de 3175 m (3174 à 3178 m, et même plus, selon les sources), peu importe, c’est un « 3000 » historique des Pyrénées.

Lieu de rassemblement préféré, lorsqu’il fait mauvais temps, des sorcières de la vallée d’Aure et de la vallée du Louron, le Grand Batchimale, Gran Bachimala ou Machimala (« mauvais val »), était encore traditionnellement appelé pic Pétard ou pic Tonnerre à la fin du XIXe siècle  – cela indiquait un rapport avec la foudre qui y tombe semble t-il plus souvent qu’ailleurs, en particulier à cause dit-on de l’abondance des roches ferrugineuses dans les parages, et de la disposition néfaste du relief.

Ce 3000 frontalier fut rebaptisé « pic Schrader » par H. Béraldi, en l’honneur du célèbre pyrénéiste bordelais Franz Schrader.

En effet, Franz Schrader et son guide Henri Passet ont réalisé la première ascension répertoriée du pic, le 11 août 1878.

Il est néanmoins évident que le sommet, comme la plupart des hautes cimes pyrénéennes – qui offrent en général au moins un versant techniquement facile d’accès, non glaciaire, à la différence des plus hauts sommets des Alpes – avait déjà été gravi depuis belle lurette par tel anonyme berger ou chasseur local plus ou moins intrépide !

Avec Régis, lundi dernier (en partant de Saint-Lary en voiture à 4 h 30 du matin, direction Viados, début de la rando), nous avons suivi l’itinéraire classique emprunté par Franz Schrader au-delà du col du Signal de Viados.

eveil-cote-cotiella-batchimale-alias-schrader
Eveil du côté du Cotiella. (Photo : Michel Bessone)
versant-sud-batoua-debut-journee-batchimale-alias-schrader
Versant sud du Batoua, début de journée. (Photo : Michel Bessone)
punta-suelza-batchimale-alias-schrader
Punta Suelza. (Photo : Michel Bessone)
vue-depuis-sommet-batchimale-alias-schrader
Vue depuis le sommet. (Photo : Michel Bessone)
regis-au-bachimala-batchimale-alias-schrader
Régis au Bachimala. (Photo : Michel Bessone)
un-monde-mineral-loin-de-tout--batchimale-alias-schrader
Un monde minéral loin de tout. (Photo : Michel Bessone)
des-nuages-sombres-vers-batoua-et-france-batchimale-alias-schrader
Des nuages sombres vers le Batoua et la France. (Photo : Michel Bessone)
pause-durant-descente-batchimale-alias-schrader
Pause durant la descente. (Photo : Michel Bessone)
au-loin-maintenant-batchimale-batchimale-alias-schrader
Au loin maintenant, le Batchimale. (Photo : Michel Bessone)
Depuis le Cap de la Pène de Soulit, de beaux points de vue

Depuis le Cap de la Pène de Soulit, de beaux points de vue

A pied puis en raquettes, j’étais tout à l’heure au Cap de la Pène de Soulit, un petit sommet que j’apprécie toujours, auquel on accède d’habitude facilement en partant du col de Peyresourde.

campbieil-depuis-cap-pene-soulit-beaux-points-de-vue
Campbieil. (Photo : Michel Bessone)
arbizon-depuis-cap-pene-soulit-beaux-points-de-vue
Arbizon. (Photo : Michel Bessone)
mauberme-montludo-depuis-cap-pene-soulit-beaux-points-de-vue
Maubermé, Montludo. (Photo : Michel Bessone)
une-île-le-montious-depuis-cap-pene-soulit-beaux-points-de-vue
Une île ? Le Montious. (Photo : Michel Bessone)
quayrat-lezat-depuis-cap-pene-soulit-beaux-points-de-vue
Quayrat, Lézat. (Photo : Michel Bessone)

 

Cascade minérale et rhodos en fleurs, un après-midi de Toussaint dans le val d’Aube

Cascade minérale et rhodos en fleurs, un après-midi de Toussaint dans le val d’Aube

Boucle rapide hier après-midi dans le toujours superbe val d’Aube.

Il faisait si chaud en ce premier novembre que pour marcher le t-shirt convenait même versant à l’ombre.

Je n’ai croisé qu’une seule personne, et assez bas. L’endroit reste fort sauvage, tant mieux !

Grâce à quelques bons chemins, la progression est « roulante ». Mais le hors-sentier ménage aussi beaucoup de plaisir.

Une mystérieuse cascade minérale jaillit de nulle part.

Des massifs entiers de rhododendrons sont encore en fleurs. Ils colorent l’âpre montagne louronnaise comme au début de l’été. Voilà un phénomène pour le moins inhabituel.

aussi-blanche-qu-etrange-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Aussi blanche qu’étrange. (Photo : Michel Bessone)
cabane-ourtiga-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Cabane d’Ourtiga. (Photo : Michel Bessone)
jeu-de-formes-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Jeu de formes. (Photo : Michel Bessone)
impression-ombre-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Impression d’ombre. On aperçoit la cascade minérale. (Photo : Michel Bessone)
couret-esquierry-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Couret d’Esquierry. (Photo : Michel Bessone)
vasque-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Vasque. (Photo : Michel Bessone)
zoom-lac-genos-loudenvielle-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Zoom sur le lac de Génos-Loudenvielle. (Photo : Michel Bessone)
pales-automne-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Pales d’automne. (Photo : Michel Bessone)
1939-m-altitude-point-culminant-randonnee-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
A 1939 m d’altitude, le point culminant de la randonnée. (Photo : Michel Bessone)
sommets-bachimale-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Sommets du Bachimale. (Photo : Michel Bessone)
pic-estos-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Pic d’Estos. (Photo : Michel Bessone)
rhododendrons-fleuris-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Rhododendrons fleuris. (Photo : Michel Bessone)
charmant-bouquet-rhodos-toussaint-cascade-minerale-rhodos-en-fleurs-toussaint-val-d-aube
Un charmant bouquet de rhodos de la Toussaint. (Photo : Michel Bessone)

 

Avec un temps superbe et une neige idéale, hier dans le vallon de la Pez

Avec un temps superbe et une neige idéale, hier dans le vallon de la Pez

Eh oui, il arrive ces jours-ci qu’il fasse beau en vallées d’Aure et du Louron !

Un excellent créneau météo et nivologique permettait hier après-midi de faire une splendide randonnée en raquettes dans le vallon de la Pez.

coulees-habituellement-entre-les-arbres-raquettes-vallon-la-pez
Des coulées se produisent habituellement par endroits, entre les arbres. (Photo : Michel Bessone)
sentier-d-ete-se-devine-raquettes-vallon-la-pez
Le sentier d’été se devine. (Photo : Michel Bessone)
sortie-montee-avant-plateau-raquettes-vallon-la-pez
A la sortie de la montée, avant le « plateau ». (Photo : Michel Bessone)
pic-midi-de-genos-raquettes-vallon-la-pez
Pic du Midi de Génos. (Photo : Michel Bessone)
cela-a-du-souffler-raquettes-vallon-la-pez
Cela a dû pas mal souffler ! (Photo : Michel Bessone)
amas-tonnes-blocs-neige-raquettes-vallon-la-pez
Un amas fait de tonnes de blocs de neige. (Photo : Michel Bessone)
front-avalanches-au-pied-ic-estos-raquettes-vallon-la-pez
Front d’avalanches au pied du pic d’Estos. (Photo : Michel Bessone)
grain-neige-parfait-pour-raquette-raquettes-vallon-la-pez
Grain de neige parfait pour la raquette. (Photo : Michel Bessone)
soleil-cache-autre-cote-port-la-pez-raquettes-vallon-la-pez
Le soleil s’est caché de l’autre côté du port de la Pez. (Photo : Michel Bessone)
cadre-magnifique-raquettes-vallon-la-pez
Un cadre magnifique. (Photo : Michel Bessone)
revenant-sur-mes-pas-raquettes-vallon-la-pez
En revenant sur mes pas. (Photo : Michel Bessone)