Archives de
Étiquette : Cotiella

Vers Tella

Vers Tella

Randonnée avec Régis du côté de Tella. C’était la semaine dernière. L’ambiance sur les cimes aragonaises vaut bien des suées. Comme d’habitude, dès que l’on sort des itinéraires à la mode, balisés, ou décortiqués dans les topo-guides, il n’y a plus personne. Je ne m’en plaindrai pas. Pour agrémenter ces sorties en Espagne, n’oublions pas les bonnes adresses où l’on pourra boire un pot rafraîchissant, déguster de succulentes côtelettes, goûter au pacharan maison…

Punta Llerga

Punta Llerga

Son aspect général pourrait évoquer une grosse molaire. Montagne bien individualisée, sorte de « petit Cotiella », la Punta Llerga domine de plus de 1500 mètres Lafortunada et le rio Cinca. On n’y rencontre d’habitude personne ou alors pas grand monde… Ici, point d’itinéraire à la mode ! J’y étais hier avec Régis. De quoi s’en mettre plein la vue, avant de s’arrêter au retour chez José Luis à Parzan déguster une copieuse et succulente entrecôte.  

Une boucle pittoresque dans le Cotiella

Une boucle pittoresque dans le Cotiella

Au départ de la piste du col de Sahun (Arbas, vers 1600 m) et du Collado de las Coronas, cette randonnée assez difficile permet de découvrir le cirque d’Armeña et l’Ibon de Plan en explorant les âpres contreforts les plus secrets de la Peña de las Once. Quelques ravins abrupts (Barranco de Licé) doivent être parcourus en l’absence de toute sente évidente. Il ne faut craindre ni la caillasse ni les sorcières… J’ai pris les photos l’an passé au mois…

Lire la suite Lire la suite

Tuquet de Cauarère et ports du Rioumajou

Tuquet de Cauarère et ports du Rioumajou

Historiquement, depuis l’époque de la Ténarèze, c’est par le port de Plan que l’on communiquait avant tout entre la vallée d’Aure et l’Espagne. Raisons principales : enneigement moins durable, accès plus facile et plus logique pour les Aurois et les habitants de la vallée de Gistain (les échanges entre Bielsa et la vallée d’Aure se faisaient plutôt par le port de Bielsa et le port Vieux). Ce passage tend à être oublié de nos jours. Le port d’Ourdissetou prend la…

Lire la suite Lire la suite

Saison raquettes hiver/printemps 2013 : mon prochain programme, avec la relance du blog

Saison raquettes hiver/printemps 2013 : mon prochain programme, avec la relance du blog

Voilà la neige, abondante sur certains massifs. C’est la saison qui commence… Repartons en montagne ! Enrichi de nouveaux horizons lointains et d’expériences captivantes, je vais vous proposer ces jours-ci sur le blog les lignes de mon programme raquettes hiver/printemps 2013. Comme d’habitude, le terrain sera essentiellement celui des Pyrénées centrales, françaises et espagnoles. Hors des pistes battues. En petits groupes. Intimement, plus près de la nature. Avec ses lacs gelés et sa remarquable forêt d’altitude, le massif du Néouvielle…

Lire la suite Lire la suite

Standby…

Standby…

Le blog est désormais en veille depuis quelques semaines. Pour une durée de plusieurs mois en principe. Je continuerai à publier un petit article de temps en temps. Sont ainsi à venir : « A propos de quelques anciens d’Astet », « La Pleureuse de Campan », « Maudite soit la guerre », deux ou trois billets consacrés à des randos faites l’été dernier dans les Pyrénées (Cotiella, notamment), et puis très bientôt une suite du reportage-photos réalisé par mon frère Guy au Québec/Labrador.

Randonnée/Pyrénées : la Punta Llerga

Randonnée/Pyrénées : la Punta Llerga

Si l’on part du col de Santa Isabel, la randonnée n’est pas trop longue pour atteindre les hauteurs herbeuses de la Punta Llerga. En faction à proximité immédiate du massif du Cotiella, cette montagne est singulière et très belle. Voici quelques photos prises hier après-midi, dans une ambiance calme de fin d’automne.  

Randonnée/Pyrénées : Zerro el Puntal (vallée de Pineta)

Randonnée/Pyrénées : Zerro el Puntal (vallée de Pineta)

A l’entrée de la vallée de Pineta, au-dessus même de Bielsa et de ses grouillantes ventas, le Zerro el Puntal reste un endroit ignoré du grand public des randonneurs. Pas vraiment de cairns, aucune sente évidente une fois atteint le Portillo de Tella (le chemin est bien balisé jusque-là, sauf si l’on quitte le GR). Voilà un site naturel comme il en existe encore heureusement beaucoup dans les Pyrénées (surtout côté espagnol) : à l’écart de la mode, secret, sauvage,…

Lire la suite Lire la suite

Randonnée/Pyrénées : Cotiella, la montagne des sorcières

Randonnée/Pyrénées : Cotiella, la montagne des sorcières

Montagne vraiment à part dans les Pyrénées, univers désertique d’altitude où, selon la tradition, se réunissent à intervalles non prévisibles toutes les sorcières du Sobrarbe, le Cotiella est un massif complexe, une cime exigeante réservée aux marcheurs en grande forme. Il faut aimer les vastes étendues, la caillasse, les parcours labyrinthiques et la solitude pour s’y aventurer. Les points d’eau sont rares. Pas d’arbres, peu d’animaux. Quasiment personne, sauf dans le voisinage d’une ou deux pistes en bordure. Ce serait…

Lire la suite Lire la suite