Archives de
Étiquette : Antiquité

Trois mystérieuses sculptures d’animaux (1)

Trois mystérieuses sculptures d’animaux (1)

Intéressons-nous à trois curieux bas-reliefs animaliers que l’on peut découvrir dans des vallées voisines, versant nord des Pyrénées centrales. Certes, ces sculptures ont chacune une histoire séparée, mais, délicates à interpréter, elles possèdent en commun une bonne part de mystère… Voici, tour à tour : la chèvre de Pailhac, le monstre de Ris, et l’ « ours » de Poubeau. La chèvre de Pailhac Il faut vraiment lever la tête pour distinguer la pierre insérée au sommet du clocher-mur de l’église romane…

Lire la suite Lire la suite

Pierres gallo-romaines en vallée d’Aure : un patrimoine bimillénaire en danger ?

Pierres gallo-romaines en vallée d’Aure : un patrimoine bimillénaire en danger ?

Pour la personne qui s’intéresse à l’Antiquité dans les Pyrénées centrales et à la préservation du patrimoine, la vallée d’Aure peut faire figure de parent pauvre par rapport à d’autres composantes de la cité des Convènes : le Luchonnais, la Barousse, le Pays de la Neste et même la vallée du Louron. Il est vrai que, si environ 20 sites aurois ont une histoire prouvée ou fort probablement en relation avec l’époque gallo-romaine, très peu de vestiges archéologiques subsistent sur…

Lire la suite Lire la suite

« Désirs d’éternité », une expo archéologique à ne pas manquer

« Désirs d’éternité », une expo archéologique à ne pas manquer

Jusqu’au 29 septembre 2013, à Saint-Bertrand-de-Comminges, il y a deux mille ans : la ville gallo-romaine de Lugdunum (Lugdunum puis plus tard Convenae, et non pas « Lugdunum Convenarum » – néologisme datant du 19e siècle), une exposition remarquable est consacrée aux cultes funéraires en Comminges antique. « Désirs d’éternité » s’adresse avec pédagogie à tous les publics. A découvrir ou revoir, des pièces superbes provenant de divers sites commingeois : stèles et plaques, frises, bustes et statues, auges, antéfixes et acrotères, figure de…

Lire la suite Lire la suite

La croix du Castéra à Aulon

La croix du Castéra à Aulon

Pour répondre à une hypothèse, j’apporte juste une précision complétant mon récent article + commentaire sur la stèle gallo-romaine de Guchan. La croix du Castéra (que l’on date du 17e siècle), avec un Christ en croix, ne peut pas correspondre à la pierre signalée par Stéphane Lévêque, c’est absolument certain. Sur la photo, rien ne rappelle la stèle de Guchan.  

La stèle gallo-romaine de Guchan. Colombes auroises

La stèle gallo-romaine de Guchan. Colombes auroises

Au seuil du cimetière de Guchan, on remarque à droite, fixée au mur, une plaque brisée rectangulaire. Il s’agit d’un monument funéraire gallo-romain qui pourrait dater de la fin du IIe ou du début du IIIe siècle. Le matériau est du marbre. Autour d’un cartouche central avec une épitaphe presque illisible, le décor présente divers éléments à valeur symbolique. L’inscription de la stèle Le texte gravé semble être une dédicace aux dieux Mânes – D(is) M(anibus) – de Untel /…

Lire la suite Lire la suite

Courons la contrée

Courons la contrée

Mon dernier billet « Dans le vallon de la Pez » vient d’être repris sur un blog d’informations que je ne connaissais pas encore. Courons la contrée est dédié notamment au patrimoine historique et naturel, à la richesse de notre terroir.  

Le flottage du marbre en vallée d’Aure

Le flottage du marbre en vallée d’Aure

Au sujet, aussi, de mon récent billet : « Saint-Lary, jadis port fluvial », voilà un passionnant article de J-M Minovez, relatif à la navigation sur le cours supérieur de la Garonne (attendre un peu pour le chargement). A partir d’Ilhet et de Sarrancolin, des radeaux transportant de très lourds blocs de marbre circulaient autrefois sur la Neste d’Aure. Et peut-être dès l’époque impériale de l’Antiquité romaine, tandis que florissait la cité de Lugdunum Convenarum (Saint-Bertrand-de-Comminges) – cette question est cependant discutée…

Lire la suite Lire la suite

Les marbres antiques pyrénéens de la villa de Montcaret

Les marbres antiques pyrénéens de la villa de Montcaret

La villa gallo-romaine de Montcaret se trouve en  Dordogne. Elle est surtout connue pour ses magnifiques mosaïques, aux motifs marins notamment. Lors d’une récente visite, j’ai remarqué plusieurs marbres antiques provenant des Pyrénées centrales : « des carrières de Saint-Béat, Sarrancolin et Campan » (précisions obtenues auprès du responsable de la visite du site archéologique). Depuis les lointaines vallées pyrénéennes, le transport du matériau se faisait durant l’Antiquité par voie fluviale, sur des radeaux, via la Garonne.