Archives de
Étiquette : Christ

Fin des vendanges dans le Bordelais

Fin des vendanges dans le Bordelais

Depuis fin septembre j’étais dans le Bordelais, essentiellement la région de Fronsac, le Fronsadais. Je suis revenu en vallée d’Aure juste aujourd’hui après presque deux mois de travail chez mon ami vigneron Jean Trocard. J’étais porteur, cela va de soi. Ensuite j’ai donné un coup de main au chai. Il y a eu beaucoup de raisin, et du beau raisin : le millésime 2016 sera sans nul doute fort prisé.

Le lac de Barbazan et ses mystères (3)

Le lac de Barbazan et ses mystères (3)

Un village englouti La légende du village maudit et englouti au fond du lac de Barbazan retrace un cataclysme. Le récit comporte des variantes, mais il s’agit toujours d’une punition divine suite à un manquement grave au devoir, sacré, d’hospitalité. Voici, sur le site Gallica, la version la plus littéraire, celle transcrite par le grand épigraphiste Julien Sacaze pour les besoins de sa fameuse enquête de linguistique et de toponymie des Pyrénées (1887) : « La légende de Barbazan » . Parfois,…

Lire la suite Lire la suite

Deux églises pyrénéennes « monuments historiques » à l’état d’abandon (1)

Deux églises pyrénéennes « monuments historiques » à l’état d’abandon (1)

On parle beaucoup de patrimoine ce week-end : voilà les Journées européennes du patrimoine. L’occasion pour moi d’évoquer sur le blog une sorte de double langage, l’état d’abandon ou presque de deux petites églises de montagne d’un intérêt majeur, l’une classée et l’autre inscrite au titre des monuments historiques. Leur statut juridique est pourtant censé les protéger ! Que font les élus ? Que font les fidèles ? Que fait la DRAC Midi-Pyrénées ? Depuis des années personne ne s’alerte,…

Lire la suite Lire la suite

Le feu de la Saint-Jean à Tramezaïgues en 1883. Brandon, danses et « couleuvres rôties »

Le feu de la Saint-Jean à Tramezaïgues en 1883. Brandon, danses et « couleuvres rôties »

23 et 24 juin : feux de la Saint-Jean, bains de rosée matinale, bouquet protecteur, rites bizarres et dictons de la Saint-Jean… Célébration séculaire, ludique, festive, volontiers licencieuse, du solstice d’été… L’Eglise a christianisé tant bien que mal ce temps fort de l’année. Juste six mois avant Noël, elle fête la naissance de saint Jean Baptiste. Jean le Baptiste, cousin de Jésus, prédicateur, est celui qui a baptisé le Christ (voir en illustration une représentation peu courante de saint Jean,…

Lire la suite Lire la suite

La croix du Castéra à Aulon

La croix du Castéra à Aulon

Pour répondre à une hypothèse, j’apporte juste une précision complétant mon récent article + commentaire sur la stèle gallo-romaine de Guchan. La croix du Castéra (que l’on date du 17e siècle), avec un Christ en croix, ne peut pas correspondre à la pierre signalée par Stéphane Lévêque, c’est absolument certain. Sur la photo, rien ne rappelle la stèle de Guchan.  

Le monogramme caché de Mont

Le monogramme caché de Mont

Sur une photo jointe à mon dernier article, vous avez peut-être noté quelque chose de bizarre : des signes sculptés apparaissent, recouverts par la fresque du diable, peinture murale (XVIe siècle) de l’église de Mont, dans le Louron. En fait, il s’agit d’un tympan à chrisme roman (XIIe ou XIIIe siècle) utilisé en remploi. Le chrisme, monogramme du Christ, devenu évocation de la Trinité avec la latinisation du P (rhô) et le rajout du S – parfois inversé. On recense…

Lire la suite Lire la suite

Une bûche de Noël. Joyeux Noël !

Une bûche de Noël. Joyeux Noël !

Cette image d’un ourson jouant avec une bûche, je la trouve très sympa pour vous souhaiter un joyeux Noël ! Les ours, certains les détestent dans les Pyrénées… La bûche de Noël était à l’origine non pas un dessert, mais un rondin ou une souche (soqueth en pays commingeois) qui mettait beaucoup de temps à se consumer dans la cheminée – parfois plusieurs jours, si possible jusqu’au Premier janvier. Rappelant que Jésus nouveau-né, réchauffé seulement par le souffle d’un âne…

Lire la suite Lire la suite

La Pietà de l’église Notre-Dame, à Arreau (2)

La Pietà de l’église Notre-Dame, à Arreau (2)

Le Christ Reposant en oblique sur les genoux de Marie, le corps de Jésus donne l’impression de flotter. On pourrait croire à une lévitation. La couronne d’épines n’a pas encore été retirée. Au flanc droit, une gerbe de sang épais (coagulé ?) souligne la profonde blessure post mortem infligée par la lance de Longin. Le Christ paraît seulement dormir, le visage paisible, les lèvres entrouvertes comme s’il respirait toujours. La Vierge Marie Mater Dolorosa, elle est en pleurs, mais ne…

Lire la suite Lire la suite