Archives de
Étiquette : Barroude

Le pic de l’Aiguillette et le pic de Marioules

Le pic de l’Aiguillette et le pic de Marioules

Deux « petits » pics frontaliers à plus de 2500 m, que l’on peut atteindre sans difficultés techniques à cette époque de l’année depuis l’entrée du tunnel, soit côté Bielsa, soit versant français. Hier après-midi, le temps était, comme c’est devenu malheureusement une habitude depuis plusieurs semaines, chaud et lourd, risquant de tourner à l’orage. J’avais cependant l’opportunité et l’envie d’aller randonner un peu en hauteur. Une boucle au départ du vallon de Hourquet avec un retour par le Port de Bielsa…

Lire la suite Lire la suite

Rando classique au pic de Bataillence

Rando classique au pic de Bataillence

C’est une des courses les plus fréquentées à ski de randonnée de la vallée d’Aure. On peut bien sûr y aller aussi en raquettes. Le point de départ à 1800 m (entrée du tunnel de Bielsa côté français) permet de chausser très vite. Et on évolue toujours versant nord. L’enneigement reste donc longtemps correct pour faire cette sortie. Aujourd’hui, avec la météo qui se dégradait, un vent violent gênait beaucoup la progression dans le haut des combes et sur la…

Lire la suite Lire la suite

Sur la crête de l’Aiguillette. Quel est l’enneigement actuel ?

Sur la crête de l’Aiguillette. Quel est l’enneigement actuel ?

Cet après-midi, j’ai fait une petite virée à pied sur la crête de l’Aiguillette, histoire de prendre des repères de l’enneigement actuel en haute vallée d’Aure. A un mois de l’hiver, les routes du Rioumajou (dès Tramezaygues) et d’Artigusse (dès Fabian) sont désormais interdites à la circulation pour des raisons « hivernales ». Dans la vallée, les conditions météo sont plutôt celles d’une mi-octobre… A l’entrée du tunnel (1821 m d’altitude), j’ai vu tout à l’heure un magnifique bourdon jaune et noir….

Lire la suite Lire la suite

Col de l’Aiguillette depuis l’entrée du tunnel de Bielsa

Col de l’Aiguillette depuis l’entrée du tunnel de Bielsa

C’est une sortie prisée l’hiver et le printemps, une classique en vallée d’Aure, pas trop difficile et réservant un magnifique point de vue sur la Muraille de Barroude. On part de l’entrée du tunnel de Bielsa côté français, donc de 1800 m d’altitude versant nord, ce qui garantit en principe souvent un très bon enneigement dès le parking. Bien sûr, le plus intéressant est de faire une boucle par la Hourquette des Aiguillettes. N’oublions pas que le vallon de Hourquet…

Lire la suite Lire la suite

Images de Barroude

Images de Barroude

J’étais hier à l’Arbizon, depuis Lurgues, avec Régis. En attendant de mettre sur le blog un article consacré à cette rando, je fais suivre quelques photos parlantes prises vendredi (19 juillet) par Régis et Isabelle à Barroude. La vallée de la Géla est somptueuse, comme toujours. Il n’y a aucun souci de neige pour franchir les « Pichous ». Après, c’est le décor grandiose, formidable, de la Muraille de Barroude, que l’on longe sur des névés faciles. On arrive aux lacs majestueux,…

Lire la suite Lire la suite

Randonnée/Pyrénées : le pic de Marioules

Randonnée/Pyrénées : le pic de Marioules

Le pic de Marioules se situe sur la crête frontalière entre le port de Bielsa (qu’il domine quasiment) et le port Vieux. Au départ de l’entrée du tunnel de Bielsa-Aragnouet côté français, on peut s’y rendre en faisant une boucle, dans un sens ou dans l’autre, par le vallon de Hourquet et le secteur de Bataillence. Cette rando pas très difficile, à dominante « pâturagiste » mais à plus de 2500 m, réserve de beaux points de vue.

Randonnée/Pyrénées : la crête de Traouès

Randonnée/Pyrénées : la crête de Traouès

Sûr, c’est un endroit guère touristique. Pourtant, la crête de Traouès réserve de très beaux points de vue sur la haute vallée d’Aure, en particulier le Badet. Une fois atteinte la cabane de Bugatet (au départ des Lacets des Myrtilles ou même d’Artigusse), on peut faire un circuit en boucle. Après avoir parcouru l’épaisse sapinière de Couplan, des vallons secrets attendent le randonneur. La sortie entraînante sur la crête, plein sud, justifie à elle seule notre visite.