Archives de
Étiquette : avalanche

Escapade en val d’Aube

Escapade en val d’Aube

Je n’avais pas beaucoup de temps, jeudi, pour « raquetter ». J’ai quand même trouvé un créneau en début d’après-midi. Mon choix s’est porté sur le val d’Aube, plus précisément le secteur des Barguérettes, un endroit sauvage et en général bien enneigé à cette époque de l’année. Au départ du Pont des Chèvres, l’approche s’est d’abord faite à pied, du côté de la Pène des Aubères. J’ai chaussé les raquettes vers 1500. Ensuite, les champs de neige étaient magnifiques, et ça portait…

Lire la suite Lire la suite

Trois sorties en raquettes de la semaine (2) : le vallon de la Pez

Trois sorties en raquettes de la semaine (2) : le vallon de la Pez

Deuxième randonnée en raquettes avec Marcella, mercredi. Nous choisissons d’aller au fin fond de la vallée du Louron, dans le sauvage et impressionnant vallon de la Pez. Il s’agit maintenant d’une sortie à la journée, après la demi-journée d’initiation lundi au-dessus du village d’Ens. Météo idéale. La neige est vierge de toute trace de raquette ou de ski. Après avoir traversé le « plateau », nous cheminons en lacets pour gravir la pente, dont de nombreux faux plats. Comme d’habitude en hiver…

Lire la suite Lire la suite

Estibère et Gourguet (1)

Estibère et Gourguet (1)

Hier, en raquettes, randonnée dans la réserve naturelle du Néouvielle. Au menu : vallon d’Estibère, pic de Gourguet, vallon de Gourguet. Des classiques… Le ciel était par moments très voilé (ce qui explique les couleurs de certaines photos). Une perturbation météorologique s’annonçait.  

La Route des lacs du Néouvielle, ouverte à la circulation… mais exposée au risque d’avalanches

La Route des lacs du Néouvielle, ouverte à la circulation… mais exposée au risque d’avalanches

La Route des lacs est ouverte jusqu’à Artigusse depuis le 8 avril cette année. Route notoirement avalancheuse, fermée durant de longs mois, elle permet d’accéder au massif du Néouvielle, en particulier aux secteurs de l’Oule et d’Orédon. Une ouverture vraiment précoce, curieuse quand même, déjà un 8 avril. La Route des lacs serait donc aujourd’hui – à la date de ce billet – sûre, sécurisée, non exposée aux avalanches ? J’ai emprunté hier cette route, officiellement ouverte à la circulation,…

Lire la suite Lire la suite

Le bout de la piste d’Aube

Le bout de la piste d’Aube

Sur la commune de Cadeilhan-Trachère, le bout de la piste d’Aube, avec sa table de pierre et ses deux bancs, constitue le but d’une agréable promenade. Il permet aussi de bien observer l’entrée de la vallée du Rioumajou en prévision de sorties plus sportives.  

Courte virée au Cap de la Pène de Soulit

Courte virée au Cap de la Pène de Soulit

Ce petit sommet, facile et rapide d’accès depuis le col de Peyresourde (cependant, attention, il existe parfois un sérieux risque d’avalanches en hiver ou au printemps), offre toujours des points de vue intéressants. J’y étais samedi après 16 heures, ce qui explique la tonalité différente des photos.  

La grosse avalanche survenue cet hiver au Monpelat (3)

La grosse avalanche survenue cet hiver au Monpelat (3)

L’importance du secteur du Monpelat pendant la saison touristique hivernale Plusieurs avalanches d’envergure se sont produites l’hiver dernier en vallée d’Aure. Pourquoi avoir choisi de parler sur le blog de celle-ci en particulier, et dans trois articles ? Parce que l’avalanche semble être encore largement ignorée à ce jour. Et alors que le secteur du Monpelat, situé rive droite du lac de l’Oule, est fréquenté par un nombre non négligeable de personnes durant la saison d’hiver, lorsque la station de ski…

Lire la suite Lire la suite

La grosse avalanche survenue cet hiver au Monpelat (2)

La grosse avalanche survenue cet hiver au Monpelat (2)

Je tenais à observer au plus près les dégâts causés par l’avalanche. Avant-hier je suis donc allé au Soum de Monpelat, et j’ai descendu tout le versant nord-est pour rejoindre le lac de l’Oule. Les premiers dommages sont visibles aux alentours de 2230 m. Fort logiquement, c’est surtout à partir de 2050 m que la forêt a été ravagée. Les coulées (je rappelle que l’avalanche s’est scindée en deux) se sont arrêtées vraiment tout près du chemin du tour du…

Lire la suite Lire la suite