Archives de
Étiquette : pêche

Une expérience inoubliable : pratiquer la pêche à la mouche au Québec avec un guide

Une expérience inoubliable : pratiquer la pêche à la mouche au Québec avec un guide

Aventure Pêche Québec vous propose une expérience inoubliable, hors du commun, dans le cadre majestueux et sauvage de la nature québécoise.

Le fondateur d’Aventure Pêche Québec est mon frère Guy Bessone, chef cuisinier de renom et guide de pêche passionné.

peche-saumon-a-la-mouche-sur-une-riviere-quebecoise-une-experience-inoubliable-pratiquer-peche-a-la-mouche-au-quebec-avec-un-guide
Pêche du saumon à la mouche sur une rivière québécoise. (Photo : Aventure Pêche Québec)
Bangladesh, « second travel » (13)

Bangladesh, « second travel » (13)

Une équipe de pêcheurs à l’oeuvre sur la petite rivière située derrière la maison de Rubel.

la-ou-verdure-sur-eau-est-endroit-qui-sera-choisi-pour-peche-bangladesh-second-travel-13
Là où il y a de la verdure sur l’eau, c’est l’endroit qui sera choisi pour la pêche. (Photo : Michel Bessone)
il-faut-d-abord-retirer-toutes-les-plantes-aquatiques-bangladesh-second-travel-13
Il faut d’abord retirer toutes les plantes aquatiques. (Photo : Michel Bessone)
hello-kamunaso-bangladesh-second-travel-13
Hello, Kamunaso ? ( (Photo : Michel Bessone)
rubel-est-venu-voir-pecheurs-bangladesh-second-travel-13
Rubel est venu voir les pêcheurs. (Photo : Michel Bessone)
des-tas-de-bois-des-fagots-ont-ete-immerges-ici-afin-de-servir-habitat-aux-crevettes-bangladesh-second-travel-13
Des tas de bois, des fagots, ont été immergés ici afin de servir d’habitat aux crevettes. (Photo : Michel Bessone)
les-pecheurs-plongent-recuperent-bois-et-ramenent-a-surface-bangladesh-second-travel-13
Les pêcheurs plongent, récupèrent le bois et le ramènent à la surface. (Photo : Michel Bessone)
les-crevettes-devraient-etre piegees-a-l-interieur-bangladesh-second-travel-13
Les crevettes devraient être piégées à l’intérieur. (Photo : Michel Bessone)
la-peche-pas-ete-tres-bonne-equipe-vient-nous-rejoindre-a-terre-bangladesh-second-travel-13
La pêche n’a pas été très bonne. L’équipe vient nous rejoindre à terre. (Photo : Michel Bessone)
la-plus-belle-prise-une-crevette-sauvage-geante-bangladesh-second-travel-13
La plus belle prise : une crevette sauvage géante. (Photo : Michel Bessone)
sinon-pas-grand-chose-bangladesh-second-travel-13
Sinon, pas grand chose. (Photo : Michel Bessone)
un-ou-deux-crabes-sans-interet-bangladesh-second-travel-13
Un ou deux crabes sans intérêt. (Photo : Michel Bessone)
quelques-crevettes-bangladesh-second-travel-13
Quelques crevettes. (Photo : Michel Bessone)
mohabbat-et-adnan-avec-gambas-de-la-journee-bangladesh-second-travel-13
Mohabbat et Adnan avec la gambas de la journée. (Photo : Michel Bessone)

 

Bangladesh, « second travel » (12)

Bangladesh, « second travel » (12)

J’ai déjà évoqué sur le blog l’importance majeure de la pêche au Bangladesh, activité vitale pour des millions de personnes.

Dans cet article et le suivant, je vous propose quelques images qui concernent la pêche en eau douce.

peche-traditionnelle-en-riviere-depuis-embarcation-et-avec-plusieurs-lignes-bangladesh-second-travel-12
Pêche traditionnelle en rivière depuis une embarcation et avec plusieurs lignes. (Photo : Michel Bessone)
du-materiel-moderne-bangladesh-second-travel-12
Du matériel moderne. (Photo : Michel Bessone)
un-bas-de-ligne-pourvu-de-5-hamecons-bangladesh-second-travel-12
Un bas de ligne pourvu de 5 hameçons. (Photo : Michel Bessone)
peche-en-equipe-dans-fish-project-bangladesh-second-travel-12
Pêche en équipe dans un « Fish project ». (Photo : Michel Bessone)
grand-filet-autour-doit-etre-bien-installe-bangladesh-second-travel-12
Le grand filet autour doit être bien installé. (Photo Michel Bessone)
il-y-a-deux-rabatteurs-bangladesh-second-travel-12
Il y a deux rabatteurs. (Photo : Michel Bessone)
auparavant-tous-branchages-ont-ete-sortis-de-eau-bangladesh-second-travel-12
Auparavant, tous les branchages ont été sortis de l’eau. (Photo : Michel Bessone)
poissons-et-crustaces-grouillent-dans-mailles-bangladesh-second-travel-12
Poissons et crustacés grouillent dans les mailles. (Photo : Michel Bessone)
une-belle-piece-bangladesh-second-travel-12
Une belle pièce. (Photo : Michel Bessone)
satisfaction-des-pecheurs-bangladesh-second-travel-12
Satisfaction des pêcheurs. (Photo : Michel Bessone)
dans-plans-eau-on-peut-trouver-poisson-chat-ce-mets-est-apprecie-bangladesh-second-travel-12
Dans les plans d’eau, on peut trouver du poisson-chat. Ce mets est apprécié. (Photo : Michel Bessone)
diverses-prises-bangladesh-second-travel-12
Diverses prises. (Photo : Michel Bessone)
kanok-prepare-poissons-pour-repas-bangladesh-second-travel-12
Kanok prépare les poissons pour le repas. (Photo : Michel Bessone)

 

Bangladesh, « second travel » (6)

Bangladesh, « second travel » (6)

Pour ceux qui s’intéressent aux bateaux et à la navigation, le Bangladesh est un pays de choix.

Plus de 150 types de bateaux traditionnels y ont été répertoriés.

Dans ce pays de rivières et de mer (le golfe du Bengale), la communication par voie fluviale, fluvio-maritime ou maritime revêt toujours en 2015 une importance primordiale.

Assurant le transport des personnes et des marchandises, la flotte sert aussi à la pêche – donc à nourrir quotidiennement des millions de personnes.

Depuis les années 1990, un grand nombre d’embarcations traditionnelles sont équipées de moteur. Et si cet héritage culturel est indéniablement en danger, on construit encore des dingi ou des patam selon un savoir-faire ancestral (voir ici un article sur le blog).

Autour de ce sujet passionnant, je vous propose de feuilleter un catalogue très bien fait de l’organisation Friendship, et bien sûr d’aller sur le site d’Yves Marre.

J’ai pris toutes les photos qui suivent lors de ma sortie en bateau évoquée dernièrement sur le blog.

exemples-bateaux-traditionnels-bangladesh-second-travel-6
Exemples de bateaux traditionnels bangladais. (Source : BanglaPedia. Dessin de Hamiduzzaman Khan et Hashem Khan)
bateaux-traditionnels-bangladesh-second-travel-6
(Photo : Michel Bessone)
bateaux-traditionnels-bangladesh-second-travel-6
(Photo : Michel Bessone)
bateaux-traditionnels-bangladesh-second-travel-6
(Photo : Michel Bessone)
bateaux-traditionnels-bangladesh-second-travel-6
(Photo : Michel Bessone)
bateaux-traditionnels-bangladesh-second-travel-6
(Photo : Michel Bessone)
bateaux-traditionnels-bangladesh-second-travel-6
(Photo : Michel Bessone)
bateaux-traditionnels-bangladesh-second-travel-6
(Photo : Michel Bessone)
Bangladesh, « second travel » (5)

Bangladesh, « second travel » (5)

Sortie en bateau entre fleuve et mer, dans la zone indécise où les eaux limoneuses du Meghna (Tentulia River) se mêlent à celles du golfe du Bengale.

Pour cette approche du plus grand delta du monde, j’étais accompagné de Rubel et son cousin Ruman.

Nous avions loué un bateau (de pêche) avec son équipage – le patron et ses deux fils.

Quelques péripéties ont ajouté un peu de suspense à notre excursion fluvio-maritime.

localisation-sortie-image-satellite-nasa-bangladesh-second-travel-5
Localisation de la sortie sur une image satellite de la NASA.
nous-filons-a-bonne-allure-sous-pavillon-noir-bangladesh-second-travel-5
Nous filons à bonne allure, sous un pavillon noir. (Photo : Michel Bessone)
courants-curieux-et-par-endroits-guere-de-fond-bangladesh-second-travel-5
Les courants sont curieux et par endroits il n’y a guère de fond. (Photo : Michel Bessone)
quelques-milles-plus-loin-ruman-aide-a-manoeuvre-pour-desensabler-bateau-bangladesh-second-travel-5
Quelques milles plus loin… Ruman aide à la manoeuvre pour désensabler le bateau. (Photo : Michel Bessone)
ecopage-necessaire-dans-salle-moteur-bangladesh-second-travel-5
Ecopage nécessaire dans la salle du moteur. (Photo : Michel Bessone)
presque-panne-seche-nous-nous-servons-sur-bateau-au-mouillage-bangladesh-second-travel-5
Presque la panne sèche ! Nous nous servons sur un bateau au mouillage. (Photo : Michel Bessone)
preparatifs-ancrage-tour-qui-est-reste-tres-sympa-se-termine-bangladesh-second-travel-5
Préparatifs de l’ancrage : le tour – qui est resté très sympa – se termine. (Photo : Michel Bessone)

 

Bangladesh, « second travel » (3)

Bangladesh, « second travel » (3)

En bordure du golfe du Bengale.

Au menu : balades sur de longues plages de sable fin, incursion dans une étonnante forêt de mangrove, rencontres sympathiques avec les pêcheurs.

sable-gris-puis-beau-sable-blanc-bangladesh-second-travel-3
Sable gris puis beau sable blanc. (Photo : Michel Bessone)
nous-nous-approchons-de-huttes-pecheurs-bangladesh-second-travel-3
Nous nous approchons de huttes de pêcheurs. (Photo : Michel Bessone)
ce-pecheur-nous-propose-de-lui-acheter-poisson-seche-bangladesh-second-travel-3
Ce pêcheur nous propose de lui acheter du poisson séché. (Photo : Michel Bessone)
rubel-rezaul-et-pecheur-a-cote-point-eau-situe-a-environ-200-metres-rivage-bangladesh-second-travel-3
Rubel, Rezaul et le pêcheur, à côté d’un point d’eau situé à environ 200 mètres du rivage. (Photo : Michel Bessone)
eau-un-peu-salee-mais-potable-et-buvable-j-ai-teste-elle-sert-surtout-pour-cuisiner-riz-bangladesh-second-travel-3
L’eau est un peu salée mais potable et buvable (j’ai testé). Elle sert surtout pour cuisiner le riz. (Photo : Michel Bessone)
une-racine-bien-curieuse-bangladesh-second-travel-3
Une racine bien curieuse. (Photo : Michel Bessone)
pneumatophores-caracteristiques-de-mangrove-bangladesh-second-travel-3
Pneumatophores, caractéristiques de la mangrove. (Photo : Michel Bessone)
bras-de-riviere-cotiere-on-doit-marcher-ici-avec-precaution-bangladesh-second-travel-3
Bras de rivière côtière. On doit marcher ici avec précaution. (Photo : Michel Bessone)
bateau-de-pecheurs-au-repos-bangladesh-second-travel-3
Bateau de pêcheurs au repos. (Photo : Michel Bessone)
direction-un-village-a-plusieurs-kilometres-bangladesh-second-travel-3
Direction un village à plusieurs kilomètres. (Photo : Michel Bessone)
des-myriades-petits-crabes-rouges-bangladesh-second-travel-3
Des myriades de petits crabes rouges. (Photo : Michel Bessone)
un-pecheur-et-ses-enfants-bangladesh-second-travel-3
Un pêcheur et ses enfants. (Photo : Michel Bessone)

 

Chez mes amis au Bangladesh. Un voyage d’exception (9)

Chez mes amis au Bangladesh. Un voyage d’exception (9)

On le surnomme « national fish » , tant il est populaire, prisé au Bangladesh.

L’alose hilsa, ilish en bengali : un poisson tropical qui appartient à la même famille que le hareng ou la sardine.

Migrateur anadrome, il remonte les rivières du pays pour se reproduire, comme le montre une carte ici.

Sa chair est très fine, vraiment délicate, et bien que pourvu – à mon goût – d’un peu trop d’arêtes, l’ilish constitue à juste titre un mets de choix incontournable dans la cuisine bangladaise.

Ustensile traditionnel de la vie quotidienne, le boti sert à couper, hacher, fendre, percer tous les aliments possibles (viandes, poissons, fruits, légumes).

Les femmes savent se servir avec beaucoup d’adresse d’un boti. Accroupies ou alors assises sur un minuscule tabouret, elles le maintiennent juste en dessous seulement d’un pied, de façon à avoir les deux mains libres pour utiliser au mieux la lame recourbée en pointe et tranchante.

ilish-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Ilish. (Photo : Michel Bessone)
boti-maintenu-et-cale-par-un-pied-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Le boti est maintenu et calé par un pied. (Photo : Michel Bessone)
ecaillage
Ecaillage. (Photo : Michel Bessone)
tranchage-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Tranchage. (Photo : Michel Bessone)
apres-avoir-ete-lave-poisson-pret-pour-cuisson-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Après avoir été lavé, le poisson prêt pour la cuisson (Photo : Michel Bessone)
Chez mes amis au Bangladesh. Un voyage d’exception (8)

Chez mes amis au Bangladesh. Un voyage d’exception (8)

Après avoir parlé de la pêche dans un pushkuni, je poursuis autour du thème de la pêche.

Les pêcheurs qui fréquentent le golfe du Bengale font un métier très pénible et dangereux, en particulier les hommes qui partent plusieurs jours en haute mer, surtout durant la période de mousson.

Séché au soleil, le poisson prend des aspects parfois bizarres.

On pêche d’excellentes crevettes sauvages dans les cours d’eau.

pecheurs-sur-greve-golfe-bengale-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-exception
Pêcheurs sur une grève du golfe du Bengale. (Photo : Michel Bessone)
en-attendant-de-repartir-en-mer-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
En attendant de repartir en mer. (Photo : Michel Bessone)
au-port-a-l-interieur-des-terres-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Au port, à l’intérieur des terres. (Photos : Michel Bessone)
verification-des-filets-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Vérification des filets presque au milieu des vaches. (Photo : Michel Bessone)
groupe-pecheurs-golfe-du-bengale-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Groupe de pêcheurs du golfe du Bengale. (Photo : Michel Bessone)
poisson-sechant-au-soleil-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Repéré de loin à l’odeur, poisson séchant au soleil. (Photo : Michel Bessone)
boutique-poissons-seches-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Boutique de poissons séchés. (Photo : Michel Bessone)
de-quoi-faire-de-bonnes-soupes-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
De quoi faire de bonnes soupes ! (Photo : Michel Bessone)
au-marche-vendeurs-poissons-seches-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Au marché. Vendeurs de poissons séchés. (Photo : Michel Bessone)
carpes-de-pisciculture-vendues-au-marche-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Carpes de pisciculture vendues au marché. (Photo : Michel Bessone)
crevettes-sauvages-pechees-dans-riviere-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Crevettes sauvages pêchées dans une rivière. (Photo : Michel Bessone)
pecheurs-sur-le-gange-padma-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Pêcheurs sur le Gange (Padma). (Photo : Michel Bessone)
Chez mes amis au Bangladesh. Un voyage d’exception (7)

Chez mes amis au Bangladesh. Un voyage d’exception (7)

Composante essentielle de la vie de tous les jours dans le Bangladesh rural, le pushkuni (prononcer « pouchkouni » en français) est un plan d’eau, un bassin creusé et aménagé par l’homme.

Au départ, le plus souvent, la terre a été extraite pour servir de plateforme et d’assise à une maison en construction. Pour mieux comprendre, voyez sur le blog des photos de la plateforme (vita en bengali) de la maison de Rubel.

Chaque famille, dans la mesure où elle dispose d’une demeure traditionnelle de ce type, possède donc en principe son propre pushkuni, réservé à elle seule ou à ses proches.

La cuvette qui résulte du chantier de construction est ensuite agrandie, parfois de manière importante. Remplie d’eau douce – provenant du sol par capillarité, des pluies durant la mousson, ou acheminée depuis une rivière – , elle devient un étang. Il n’est pas rare que des arbres soient plantés autour afin de protéger quelque peu l’eau de la trop forte chaleur des rayons du soleil.

Indispensables au quotidien de millions de Bangladais, ces réservoirs servent à de multiples usages.

On se rend au pushkuni pour se baigner, pratiquer les ablutions, se laver, faire la lessive, nettoyer la vaisselle et certains aliments (mais l’eau, considérée comme guère potable, n’est pas bue).

Des canards domestiques le fréquentent (à la différence du bétail – lavé plutôt dans une rivière).

Introduits exprès ou non, d’un intérêt alimentaire variable, il y a souvent beaucoup de poissons que l’on va pêcher à l’aide de diverses sortes de filets.

Je vous présente maintenant quelques photos de pêche dans un pushkuni.

issa-autre-cousin-de-rubel-part-pecher-avec-lui-dans-pushkuni-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Issa, cousin de Rubel, part pêcher avec lui. (Photo : Michel Bessone)
rubel-installe-filet-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Rubel installe le filet. (Photo : Michel Bessone)
sauf-erreur-rubel-et-issa-viennent-capturer-daurade-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Sauf erreur, Rubel et Issa viennent de capturer une daurade ! (Photo : Michel Bessone)
rubel-assiste-de-yamin-peche-dans-autre-pushkuni-familial-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Rubel, assisté de Yamin, pêche dans un autre pushkuni familial. (Photo : Michel Bessone)
demeler-le-filet-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Démêler le filet… (Photo : Michel Bessone)
le-tendre-comme-il-faut-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Le tendre comme il faut… (Photo : Michel Bessone)
lancer-de-epervier-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Lancer de l’épervier. (Photo : Michel Bessone)
premieres-prises-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Premières prises. (Photo : Michel Bessone)
satisfaction-de-yamin-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Satisfaction de Yamin. (Photo : Michel Bessone)
plan-eau-voisin-toujours-de-famille-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Plan d’eau voisin (toujours de la famille). (Photo : Michel Bessone)
rubel-lance-a-nouveau-epervier-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Avec savoir faire, Rubel lance une nouvelle fois l’épervier. (Photo : Michel Bessone)

 

Chez mes amis au Bangladesh. Un voyage d’exception (5)

Chez mes amis au Bangladesh. Un voyage d’exception (5)

Pays de rivières (des centaines – plus de 700 – sur un territoire qui correspond environ au quart de la France), le Bangladesh est situé dans le delta du Gange et du Brahmapoutre et borde le golfe du Bengale.

Les déplacements se font donc très souvent par voie fluviale ou maritime. Il s’agit d’une véritable tradition, les voyages en bateau sont profondément enracinés dans la culture bangladaise.

construction-bateau-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Construction d’un bateau de pêche. (Photo : Michel Bessone)
construction-bateau-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
(Photo : Michel Bessone)
construction-bateau-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
(Photo : Michel Bessone)
construction-bateau-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
(Photo : Michel Bessone)
sur-autre-chantier-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Autre chantier. (Photo : Michel Bessone)
embarcations-touristiques-golfe-du-bengale-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Embarcations touristiques à l’ancrage (golfe du Bengale). (Photo : Michel Bessone)
remise-a-l-eau-bateau-peche-en-mer-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Dans un port à l’intérieur des terres. Remise à l’eau d’un bateau de pêche en mer. (Photo : Michel Bessone)
transport-briques-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Transport de briques. (Photo : Michel Bessone)
petit-traversier-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Petit traversier. (Photo Michel Bessone)
attendant-la-maree-pour-aller-pecher-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
En attendant la marée pour retourner pêcher en mer. (Photo : Michel Bessone)
sur-le-gange-ou-padma-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
Sur le Gange ou Padma : ferry… (Photo : Michel Bessone)
launch-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
… launch… (Photo : Michel Bessone)
barque-bangladesh-chez-mes-amis-voyage-d-exception
… ou barque. (Photo Michel Bessone)