Archives de
Étiquette : Campan

Balade au Monné Rouye

Balade au Monné Rouye

Promenade tout à l’heure en partant du col d’Aspin. Le Monné Rouye, que je vous ai déjà présenté ici sur le blog, se prête parfaitement à une courte balade, que l’on vienne de la vallée d’Aure ou de la vallée de Campan

Plo del Naou, sans les raquettes, en bras de chemise

Plo del Naou, sans les raquettes, en bras de chemise

A défaut de chute de neige récente, et du fait des hautes températures, la moyenne montagne n’est actuellement guère praticable en raquettes. Ainsi au Plo del Naou, où je me suis baladé à pied hier après-midi, croisant un peu de monde sur un itinéraire très classique, à la limite des vallées d’Aure et de Campan. Ce sommet panoramique, vraiment facile d’accès depuis le col d’Aspin ou la hourquette d’Ancizan, mérite sa bonne réputation auprès des randonneurs. Le ciel grisâtre, le…

Lire la suite Lire la suite

Des liens sur le web, si l’on s’intéresse un peu plus à Salomé et Hérodiade

Des liens sur le web, si l’on s’intéresse un peu plus à Salomé et Hérodiade

Je fais suivre plusieurs liens qui ont trait à Salomé, Hérodiade, Hérode, et la Décollation de saint Jean-Baptiste. La liste est bien sûr non exhaustive, elle résulte d’un simple choix personnel. A parcourir à votre gré. Les derniers liens cités concernent plutôt l’iconographie. – Salomé (The Oscholars) – Le mythe d’Hérodiade/ Salomé en littérature – Salomé dans la littérature européenne à travers les siècles jusqu’en 1869 – Du mythe solaire au mythe lunaire : d’Hérodias de Flaubert à Salomé d’Oscar…

Lire la suite Lire la suite

Randos de la semaine

Randos de la semaine

Suivent quelques photos prises cette semaine avec Patrice, en randonnant dans un grand cercle autour de Saint-Lary : – Lundi : Vire Tormosa (Pineta). – Mardi : Montious (depuis Ris). – Mercredi : Cap de Pouy de Hourmigué (Sost, Barousse). – Jeudi : Lac Vert (Luchonnais). – Vendredi : Courtaou d’Ordincède (vallée de Campan).  

Grande Guerre (9) : la Pleureuse de Campan

Grande Guerre (9) : la Pleureuse de Campan

Le monument aux morts de Campan témoigne, avec beaucoup de force pathétique, de la catastrophe du premier conflit mondial, des malheurs de la guerre. Sculptée par Edmond Chrétien, « la Pleureuse » est une oeuvre assez connue en Bigorre. S’agit-il d’une veuve, d’une soeur, d’une mère ? Seules les mains aux doigts entrecroisés sont bien visibles, le reste du corps étant recouvert par la lourde et sinistre cape de deuil. On croirait que la statue n’a pas de visage. Il faut vraiment…

Lire la suite Lire la suite

… ou le Monné Rouye ?

… ou le Monné Rouye ?

Balade rapide hier après-midi au Monné Rouye. J’apprécie toujours ce coin peu visité. Même pour seulement une heure et quelques de marche. C’est plus accidenté et moins long que si l’on va au Plo del Naou (voir mon article précédent sur le blog). En cas de neige dure, la traversée risque d’être délicate. Il serait alors préférable de se garer sous le col d’Aspin versant Campan, au départ de la route forestière de Coumelade, et de remonter ensuite la Serre…

Lire la suite Lire la suite

A partir du col d’Aspin : le Plo del Naou ?…

A partir du col d’Aspin : le Plo del Naou ?…

A 1489 m d’altitude, le col d’Aspin, dès lors que la route est ouverte, constitue le point de départ de deux agréables randonnées faciles et panoramiques en raquettes. Venant de la vallée d’Aure, on choisira d’aller à gauche, au Plo del Naou. Ou bien à droite, au Monné Rouye (voir mon article suivant sur le blog). La dénivellation pour atteindre ces petits sommets est quasiment identique (environ 265 m). L’itinéraire du Plo del Naou se trouve décrit dans nombre de…

Lire la suite Lire la suite

Standby…

Standby…

Le blog est désormais en veille depuis quelques semaines. Pour une durée de plusieurs mois en principe. Je continuerai à publier un petit article de temps en temps. Sont ainsi à venir : « A propos de quelques anciens d’Astet », « La Pleureuse de Campan », « Maudite soit la guerre », deux ou trois billets consacrés à des randos faites l’été dernier dans les Pyrénées (Cotiella, notamment), et puis très bientôt une suite du reportage-photos réalisé par mon frère Guy au Québec/Labrador.

Le flottage du marbre en vallée d’Aure

Le flottage du marbre en vallée d’Aure

Au sujet, aussi, de mon récent billet : « Saint-Lary, jadis port fluvial », voilà un passionnant article de J-M Minovez, relatif à la navigation sur le cours supérieur de la Garonne (attendre un peu pour le chargement). A partir d’Ilhet et de Sarrancolin, des radeaux transportant de très lourds blocs de marbre circulaient autrefois sur la Neste d’Aure. Et peut-être dès l’époque impériale de l’Antiquité romaine, tandis que florissait la cité de Lugdunum Convenarum (Saint-Bertrand-de-Comminges) – cette question est cependant discutée…

Lire la suite Lire la suite