Landes et nuages en vallée d’Ardengost

Landes et nuages en vallée d’Ardengost

La vallée d’Ardengost, à l’écart de l’axe fréquenté de la vallée d’Aure, offre en toutes saisons au randonneur un choix de beaux parcours. Nous sommes ici en moyenne montagne, forestière ou pastorale, pas dépourvue de dangers pour autant. A condition bien sûr de prendre quelques précautions, il ne faut pas hésiter à quitter les sentiers, et à s’aventurer dans les sous-bois, sur les crêtes, pour communier davantage avec la nature. Le temps n’est pas formidable ces jours-ci, le paysage reste…

Lire la suite Lire la suite

Une photographie ancienne de l’hospice de Rioumajou

Une photographie ancienne de l’hospice de Rioumajou

Ce cliché est un document historique exceptionnel. Non daté, il pourrait avoir été pris vers 1925 devant l’hospice de Rioumajou. Je remercie infiniment la famille de Célestine Tissier de m’avoir autorisé à publier la photo sur mon blog (tous droits réservés). Le bâtiment de l’hospice – entièrement démoli et reconstruit par la municipalité de Saint-Lary-Soulan avec un souci d’authenticité – ne ressemble quand même pas exactement à l’actuel. On reconnaît au loin la silhouette du pic de la Haille. A…

Lire la suite Lire la suite

Vers Tella

Vers Tella

Randonnée avec Régis du côté de Tella. C’était la semaine dernière. L’ambiance sur les cimes aragonaises vaut bien des suées. Comme d’habitude, dès que l’on sort des itinéraires à la mode, balisés, ou décortiqués dans les topo-guides, il n’y a plus personne. Je ne m’en plaindrai pas. Pour agrémenter ces sorties en Espagne, n’oublions pas les bonnes adresses où l’on pourra boire un pot rafraîchissant, déguster de succulentes côtelettes, goûter au pacharan maison…

Dans les pentes du pic de Tramezaygues

Dans les pentes du pic de Tramezaygues

Je suis allé hier après-midi faire une virée versant nord du pic de Tramezaygues (voir un article sur le blog ici). On en aperçoit les pentes rébarbatives depuis Saint-Lary et la vallée d’Aure. Sur le terrain, c’est raide, évidemment. Quelques impacts de chutes de pierres, de l’herbe très glissante, aucun sentier ou balisage, l’endroit – un couloir d’avalanches – n’a pas vocation à attirer la foule. L’itinéraire se construit au feeling. Des coups d’oeil intéressants. Une flore rare et superbe….

Lire la suite Lire la suite

Une curiosité botanique : l’iris blanc des Pyrénées

Une curiosité botanique : l’iris blanc des Pyrénées

Il existe bel et bien, l’iris blanc des Pyrénées. Ce n’est pas un mythe ou un fantasme ! Croiser la plante au détour d’un sentier ou d’une prairie d’altitude reste certes un privilège, un bonheur rare. Endémique de la chaîne pyrénéenne et des Monts Cantabriques, l’iris indigène (Iris latifolia) revêt habituellement une belle robe bleue ou bleu violet. Un albinisme végétal explique la chose. Au sujet de ce phénomène curieux, je vous invite à vous reporter ici à l’article que…

Lire la suite Lire la suite

Sur les hauts de Baricave

Sur les hauts de Baricave

Cette randonnée sort de certains sentiers battus de la vallée du Rioumajou. Elle se déroule en boucle dans le très sauvage vallon de Baricave et sur ses premières hauteurs, à vrai dire peu engageantes, qui dominent à gauche lorsque l’on marche vers le fond du vallon. Le parcours requiert un équipement correct, une bonne expérience montagnarde, et de l’attention (pentes herbeuses raides). J’y conduisais parfois une douzaine de stagiaires UCPA, les mieux entraînés. C’était il y a 25 ou 30…

Lire la suite Lire la suite

Le pic de l’Aiguillette et le pic de Marioules

Le pic de l’Aiguillette et le pic de Marioules

Deux « petits » pics frontaliers à plus de 2500 m, que l’on peut atteindre sans difficultés techniques à cette époque de l’année depuis l’entrée du tunnel, soit côté Bielsa, soit versant français. Hier après-midi, le temps était, comme c’est devenu malheureusement une habitude depuis plusieurs semaines, chaud et lourd, risquant de tourner à l’orage. J’avais cependant l’opportunité et l’envie d’aller randonner un peu en hauteur. Une boucle au départ du vallon de Hourquet avec un retour par le Port de Bielsa…

Lire la suite Lire la suite

Des images de la crête de Traouès. Un printemps trop estival

Des images de la crête de Traouès. Un printemps trop estival

Il y a plusieurs semaines, devant m’absenter de la vallée d’Aure, je concluais du côté de la crête de Traouès une bien courte saison de raquette de printemps. Les températures très élevées, parfois estivales, ont depuis fait disparaître des champs de neige qui s’attardent d’habitude sur les cimes jusqu’à la Pentecôte. Et Météo-France prévoit un été probablement plus chaud que la normale (cliquer sur la carte ici). La floraison de la montagne pyrénéenne paraît aujourd’hui en avance d’un bon mois….

Lire la suite Lire la suite

Gentianes et bandes de neige au Signal de Bassia

Gentianes et bandes de neige au Signal de Bassia

A cette époque de l’année, dans les Pyrénées centrales, le marcheur a la chance de disposer d’un grand choix de sorties à pied, en raquettes, ou les deux à la fois lors de tel ou tel parcours. L’important est d’anticiper les conditions montagne. Il faut s’équiper en conséquence (crampons parfois indispensables). J’ai voulu faire lundi après-midi une rando pédestre plutôt simple et pas longue : la boucle classique du Signal de Bassia, à partir du col de Beyrède. Les gentianes…

Lire la suite Lire la suite

Rioumajou, en rando du côté de la montagne d’Aret

Rioumajou, en rando du côté de la montagne d’Aret

La montagne d’Aret est accessible par un sentier raide qui prend son départ à la route de la vallée du Rioumajou – officiellement réouverte à la circulation depuis peu. Dans la forêt, ça grimpe pas mal, les lacets bien étudiés atténuant toutefois la pente. On débouche sur des prairies, et une cabane inhospitalière, jadis rustique et presque en ruines mais au moins ouverte à tous. Désormais, restaurée à grands renforts de subventions, la cabane d’Aret a en principe toujours une…

Lire la suite Lire la suite